Lexique des termes techniques

1. Emmarchement : Distance comprise entre les deux limons, c’est à dire la « largeur » de l’escalier.
2. Limon : Pièce de bois qui reçoit les marches et éventuellement le garde-corps. Selon les modèles, le limon se situe sur les côtés extérieurs ou en dessous de l’escalier.
3. Contremarche : Partie verticale reliant 2 marches consécutives.
4. Hauteur de marche : Hauteur comprise entre deux marches.
5. Ligne de foulée : Elle est située au centre de l’emmarchement ou à 50 cm de la rampe si l’escalier fait plus d’1 mètre de large.
6. Nez de marche : Partie saillante d’une marche
7. Trémie : Ouverture dans un plafond permettant le passage de l’escalier.
8. Garde-corps : Ensemble constitué d’une main courante et de balustres, destiné à assurer une protection devant un vide.
9. Giron : Mesurée au niveau de la ligne de foulée, c’est la profondeur de la marche.

 

Encombrement : Développement, longueur et largeur, soit l’importance au sol d’un escalier vu de dessus.
Palier : Il s’agit d’une plate-forme utilisée lors de changements de volées.
Quartier tournant : C’est la portion d’escalier qui entraîne un changement de direction de la ligne de foulée. Ses marches plus étroites à une extrémité qu’à l’autre sont dites dansantes ou balancées.
Coup de tête ou échappée : Mesurée sur l’axe de foulée, il s’agit de la distance entre la marche située dans la trémie et le rebond de la trémie. Elle doit toujours être supérieure à 1.90m.